Apprenez à gérer votre stress !

 

 

"Le stress c'est la vie. Un peu, c'est bien; trop, bonjour les dégâts !" Docteur Soly Bensabat

Le stress est considéré aujourd'hui, comme la "maladie de la civilisation moderne". A l'état chronique, il affaiblit le système immunitaire et nous rend plus sensible aux agressions virales et microbiennes.

Il y a stress chaque fois qu'il y a agression (ou stimulation) et réponse à celle-ci. Cette agression peut être physique, émotionnelle ou sensorielle, mais la réponse est toujours biologique et c'est elle qui permet l'adaptation de l'organisme à l'agression.

Sans trop entrer dans le détail, car c'est un phénomène complexe, les manifestations de l'organisme face au stress, sont, entre autres :

  • une accélération des battements cardiaques pour mieux irriguer les muscles dont le tonus diminue.
  • une modification de la respiration pour favoriser une augmentation de l'oxygénation du cerveau.
  • un abaissement de la température corporelle.
  • une diminution du sucre dans le sang.
  • une décharge d'adrénaline (et de noradrénaline), hormone de la peur qui aboutit à une réaction.
  • une sécrétion d'hormones cortico-surrénaliennes (cortisol)
  • une augmentation de l'activité musculaire...

Méthodes préventives pour combattre le stress :

En dehors des recettes traditionnelles (vitamines anti-stress, oligo-éléments, oméga-3, activité physique adaptée, modérée et régulière, hygiène de vie générale), des méthodes préventives de relaxation, de gym douce, de gym énergétique... peuvent être mises en place, quel que soit son âge :

  • le training autogène de Schultz (prise de conscience corporelle).
  • la relaxation progressive de Jacobson (contraction et relâchement musculaire).
  • l'euthonie de Gerda Alexander (recherche du juste degré de tension nécessaire à l'accomplissement d'un geste ou d'un mouvement : "l'équilibre tonique" qui consiste à obtenir le maximum d'effet avec le minimum d'effort.
  • le yoga (prise de postures, maîtrise du souffle et du corps...).
  • le taï-chi-chuan (mouvements lents et continus en vue de parvenir à un meilleur contrôle de soi...).
  • le qi gong (gymnastique traditionnelle chinoise visant : à optimiser le niveau d'énergie globale du corps, à épanouir l'être par la conscience du souffle et l'harmonie entre le corps et l'esprit...).
  • le pilates.
  • le do-in.
  • le zen.
  • le biofeedback.
  • la sophrologie.
  • la méditation.

  • la respiration consciente.
  • la cohérence cardiaque.
  • les massages.
  • la P.B.A. (Psycho-Bio-Acupressure)...

Ces méthodes de relaxation ou de gym douce... visent, après une prise de conscience corporelle, à diminuer la stimulation corticale de façon à réduire la tension existante et à permettre de revenir à un état de bien-être et de calme relatif.

Les effets du stress sur le vieillissement :

Hyperanxiété, irritabilité, troubles de sommeil, perte du désir sexuel, maladies d'origine digestive, psoriasis, tumeurs cancéreuses...

Il semblerait que le stress, par les modifications biologiques qu'il provoque, pourrait aussi jouer un rôle non négligeable dans l'apparition de certaines affections dégénératives du système nerveux, telles la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson.

On ne peut nier également les effets cardio-vasculaires provoqués par le stress.

Le stress peut également être à l'origine de contractures musculaires, de problèmes de nuque, de dos (lumbago...)...

 "les cris du corps sont des messages de l'âme"

Michel Odoul

En conclusion :

Chacun réagit au stress en fonction de son hérédité, de sa personnalité, de son tempérament.

"Le stress est un révélateur des failles physiques ou psychiques de tout être humain" et c'est en grande partie son mode de réaction aux agressions de la vie courante, qui modifiera, plus ou moins, le processus de son propre vieillissement.